1. Accueil
  2. Augmentation mammaire Tunisie

Augmentation mammaire en Tunisie par implants

augmentation-mammaire-tunisie

La chirurgie d’augmentation mammaire est une procédure de chirurgie esthétique visant à augmenter le volume des seins, à améliorer leur forme et leur symétrie grâce à l’utilisation de prothèses en silicone cohésif.

La chirurgie d’augmentation mammaire est indiquée pour les femmes qui ont :

  • des seins peu développés ou de petite taille, ou ;
  • des seins qui s’affaissent et tombent en raison de l’âge, d’une perte de poids ou d’une grossesse, ou ;
  • une asymétrie mammaire, avec une expansion réduite de la peau et de la glande du pôle inférieur (ce que l’on appelle le sein rétréci inférieur) ou ;
  • le sein tubéreux, plus rare, qui est la malformation du développement mammaire la plus connue.

L’opération de pose d’implants mammaires peut être pratiquée sur des patientes de tout âge, à condition qu’elles soient en bonne condition physique.

Quels sont les avantages de l’augmentation mammaire en Tunisie ?

Le principal avantage de l’augmentation mammaire en Tunisie par implants est le rapport qualité prix qui est très avantageux. En effet, si on compare les prestations d’un séjour médical au prix facturés, par rapport aux prix en France par exemple, on constate que les patients sont très satisfaits.

Les patientes bénéficient d’un cadre agréable en liant l’utile à l’agréable, une visite touristique est généralement proposée à la patiente avant de réaliser son intervention. En plus, le reste du séjour se déroule dans un hôtel 5 étoiles pour continuer à profiter du beau temps pendant sa convalescence et avant de prendre l’avion.

Donc, pour récapituler, les avantages de l’augmentation mammaire sont :

  • Une excellente qualité du séjour en Tunisie.
  • Un prix bas en comparaison avec les services proposés.
  • Vous êtes pris en main par les meilleurs chirurgiens tunisiens qui disposent d’une grande carrière dans la chirurgie esthétique.
  • La patiente peut obtenir le volume souhaité grâce aux implants mammaires.
  • La poitrine de la patiente opérée devient plus volumineuse.
  • Les seins sont pointés vers le haut et de texture souple.
  • Le chirurgien donne des conseils précis sur la forme qui correspond le mieux à la patiente.

Comment se déroule l’opération d’augmentation mammaire ?

La chirurgie d’augmentation mammaire est généralement réalisée en ambulatoire ou avec une hospitalisation de 24 heures maximum. Une anesthésie générale est préférable, dans certains cas une sédation et une anesthésie locale. L’opération dure de 60 à 90 minutes.

Comment choisir la forme des implants mammaires ?

Une phase importante et délicate de l’augmentation mammaire consiste dans le choix de la prothèse, qui doit être adaptée aux caractéristiques physiques et aux tissus de la patiente, à l’anatomie de la poitrine et des seins, à l’étude des proportions presque artistiques du sein idéal, afin d’obtenir un résultat aussi naturel que possible. Le choix est personnel et varie en fonction des attentes de la femme et de l’expérience spécifique du chirurgien esthétique.

En plus de l’examen direct des seins, il est important d’ajouter une évaluation des seins, toujours effectuée par le chirurgien esthétique et spécialiste des seins grâce à son expérience particulière en chirurgie esthétique et plastique. Pour les femmes intéressées par une augmentation mammaire, le choix de la prothèse la plus appropriée se fait en regardant des photos avant-après de cas déjà opérés, et à l’aide de reproductions 3D sophistiquées qui permettent de scanner sa propre image corporelle et de la visualiser dans des exemples de réalité virtuelle avant et après l’opération.

Le choix de la meilleure prothèse va de pair avec le choix du meilleur chirurgien. Un résultat naturel et une période post-opératoire avec peu ou pas de douleur et un retour plus rapide à la vie normale dépendront principalement du chirurgien à qui vous faites confiance. Les chirurgiens utilisent des implants des grandes marques, de tous types, anatomiques et ronds.

Ce n’est que de cette manière que l’augmentation mammaire apparaît comme un sein naturellement beau, sans que l’on puisse soupçonner la main habile du chirurgien plastique, mais seulement celle de Mère Nature.

Techniques d’augmentation mammaire

Le chirurgien choisit la technique chirurgicale pour insérer l’implant mammaire en fonction de plusieurs caractéristiques physiques de la patiente. Il peut, soit poser l’implant mammaire derrière la glande mammaire (rétro-glandulaire), derrière le muscle pectoral (rétro-fasciale) ou en dual plane.

Implantation subglandulaire

La poche contenant la prothèse est située entre la glande mammaire et le muscle grand pectoral. Elle permet de projeter la partie centrale et de remplir plus adéquatement le pôle inférieur du sein, surtout lorsqu’il y a un excès de peau et que le sein est détendu.

Implant sous-musculaire

La poche contenant la prothèse est située aux deux tiers sous le muscle grand pectoral. Il permet de mieux cacher la prothèse, notamment le profil supérieur, chez les femmes ayant une fine couche de peau et de graisse.

Implantation mixte (« dual plane »)

La poche contenant l’implant se trouve partiellement sous le muscle grand pectoral, uniquement dans la partie la plus haute du sein, de sorte que dans la zone centrale du sein, sous l’aréole, l’implant est principalement subglandulaire, dans le but de produire une meilleure projection.

Dans certains cas, l’insertion peut également devenir sous-fasciale, au lieu de sous-glandulaire, dans la partie latérale du sein, au-dessus du muscle grand dentelé, en présence de tissus cutanés fins et peu élastiques.

Résultat de l’augmentation mammaire

Les résultats de la chirurgie d’augmentation mammaire sont généralement très bons et durables si la planification de l’opération a suivi une méthode rationnelle et si la technique chirurgicale utilisée est exécutée avec art et précision.

La satisfaction des patientes est généralement très élevée et améliore l’estime de soi et la vie relationnelle. Ainsi, à certains égards, les résultats peuvent être permanents pendant une longue période, mais ils ne peuvent être considérés comme définitifs en raison des processus normaux de vieillissement auxquels le sein est soumis et de l’usure de la prothèse, avec la possibilité de son remplacement en cas de rupture.

Une poitrine plus large et plus volumineuse rend la silhouette plus équilibrée.

Évolution postopératoire après l’augmentation mammaire par implants

Dans l’augmentation mammaire par implants, le drainage peut être évité sans risque accru de complications, ce choix dépend de l’expérience personnelle et de la sécurité qui diffère d’un chirurgien à l’autre.

Un repos est nécessaire pendant 48 heures après l’opération. Pendant les premiers jours, des bleus et des gonflements peuvent apparaître, mais ils ont tendance à disparaître progressivement.

Après environ une semaine, vous pouvez reprendre votre travail, s’il n’implique pas une tension excessive.

Il faut, également s’abstenir de faire des activités sportives violentes pendant au moins un mois.

Combien coûte l’augmentation mammaire en Tunisie ?

Le prix de l’augmentation mammaire en Tunisie varie du type de la prothèse utilisée. Par exemple, une augmentation mammaire par prothèses rondes coûte 2300 € et 2600 € si le chirurgien utilise des prothèses anatomiques.

Le prix peut aussi varier si la patiente a besoin d’un lifting mammaire en plus de la pose d’implants pour ne coûter que 2800 €.

Ces prix communiqués peuvent varier un peu, mais sont toujours moins chers qu’en France. Ils comprennent toutes les prestations du séjour médical de la plupart des agences de tourisme esthétique que vous trouverez dans la liste ci-dessous.

Les honoraires des chirurgiens, les coûts de l’hospitalisation, les frais de l’hébergement dans un hôtel et les services de l’assistance médicale sont tous compris dans le tarif qui vous sera communiqué.

N’hésitez pas à demander aux chirurgiens que vous contactez ou au personnel de l’agence toutes vos questions pour en savoir davantage sur le processus à suivre pour réussir votre intervention d’augmentation mammaire.

Il suffit de choisir le type de séjour à faire, avec quelle agence et quel chirurgien. Ensuite, vous les contactez et découvrez les tarifs proposés et les étapes du séjour proposé.

En règle générale, la patiente a le droit à plusieurs prestations médicales comme :

  • L’accompagnement par un assistant médical suite au traitement de son dossier médical,
  • Un rendez-vous préopératoire à son arrivée en Tunisie,
  • Les soins dans la clinique entre une chambre de repos et le bloc opératoire,
  • Un séjour dans une clinique 5 étoiles.

N’hésitez pas de poser vos questions pour en savoir davantage sur le déroulement de votre séjour médical en Tunisie pour une pose d’implants mammaires.

Choisissez avec qui faire votre opération selon les avis certifiés

Avis Chirurgiens

– AT

  • 0 Avis

– mellouli

  • 0 Avis

– sara

  • 0 Avis

Avis Cliniques/Agences

– Medcare Vacances

  • 0 Avis

– Zayna Esthétique

  • 0 Avis

– Clinique des Narcisses

  • 0 Avis

– Clinique Megrine

  • 0 Avis

– Clinique la liberté

  • 0 Avis

– Polyclinique du Lac

  • 0 Avis

– SM Medical

  • 0 Avis

– Medical Beauty Tourism

  • 0 Avis

– Mon Voyage Santé

  • 0 Avis

– Med’Afrique

  • 0 Avis

– CLINIQUE SOUKRA

  • 0 Avis

– Clinique El Manar

  • 0 Avis

– Clinique El Amen

  • 0 Avis

– Clinique Al Farabi

  • 0 Avis

– Clinique Taoufik

  • 0 Avis

– Clinique La Medina

  • 0 Avis

– Clinique Avicenne

  • 0 Avis

– Zenmed Tunisie

  • 0 Avis

– Sun Esthetique

  • 0 Avis

– Clinique Le Bardo

  • 0 Avis

– DocTour

  • 0 Avis

– Label Esthetique

  • 0 Avis

– LipoTunisie

  • 0 Avis

– E2A International

  • 0 Avis

– The Esthetique

  • 0 Avis

– Apollo HCA

  • 0 Avis

– Tunisia Medical Tourism

  • 0 Avis

– Médical Travel

  • 0 Avis

– Soft Esthétique

  • 0 Avis

– Gan Travel

  • 0 Avis

– Mondial Santé

  • 0 Avis

– Medica Travel

  • 0 Avis

– MedPasteur

  • 0 Avis

– Polyclinique Les Jasmins

  • 0 Avis

– La clinique Méditerranéenne

  • 0 Avis

– La Clinique esthétique El Menzah

  • 0 Avis

– FlyMed

  • 0 Avis

– Chirurgie Pro

  • 0 Avis

– Chirurgie Esthétique Tunis

  • 0 Avis

– Clinique Alyssa

  • 0 Avis

– Cosmetic Tour

  • 0 Avis

– THE ESTHETIQUE

  • 0 Avis

– Esthétique Travel

  • 0 Avis

– Dune Esthetique

  • 0 Avis

– Estetika Tour

  • 0 Avis

– Cosmetica Travel

  • 0 Avis

– Clinique Montplaisir

  • 0 Avis

– Clinique La Rose

  • 0 Avis

– Permagroup

  • 0 Avis

– Clinique Saint Augustin

  • 0 Avis

– ESTHETOUR

  • 0 Avis

– CLINICA

  • 0 Avis

Découvrez les questions autour de l’augmentation mammaire par implants

La présence d’un mamelon trop bas et, après une grossesse et la présence de vergetures dans la peau, des seins peuvent être corrigées en combinant un véritable lifting des seins avec une augmentation de volume, grâce à des techniques modernes.

Le lipofilling peut être combiné à une augmentation mammaire pour mieux cacher la prothèse, donner un effet plus naturel au décolleté, corriger les asymétries de forme et de volume. Dans certains cas, il est pratique de réaliser la greffe de graisse en même temps que l’augmentation mammaire, dans d’autres cas, à un stade ultérieur.

Ces deux techniques sont associées pour améliorer l’aspect du sein rétréci inférieur et inévitablement celui du sein tubéreux ou tubulaire.

La rupture de l’implant est un événement peu fréquent au cours des 10 premières années. Pour les implants de la meilleure qualité, moins d’un implant sur dix se casse au cours des dix premières années. Quatre-vingt-dix pour cent durent plus longtemps que ça. Il n’y a donc pas de délai précis. Les prothèses peuvent durer jusqu’à vingt ou trente ans dans certains cas, et rarement après seulement un ou deux ans.

L’important est d’effectuer des contrôles périodiques pour exclure la rupture et d’autres effets secondaires ou diverses complications telles que les contractures et les rotations capsulaires liés à une inflammation chronique spécifique du tissu capsulaire, à suspecter en cas de gonflement évident avec accumulation de liquide qui ne se résorbe pas et qui ne peut être rattaché à une cause connue (intervention chirurgicale récente ou traumatisme occasionnel).

On pense à tort que les implants durent toute la vie, ou au contraire qu’il faut les remplacer au bout de dix ans, comme on le pense à tort dans les forums, sur internet, et aussi malheureusement chez certains chirurgiens qui ne se sont pas mis à jour depuis des décennies.

Une prothèse unique doit être remplacée lorsqu’un examen, notamment par échographie ou imagerie par résonance magnétique, documente la présence d’une rupture, qui, si elle est récente, sera intra-capsulaire ou, si elle est présente depuis des années, extra-capsulaire.

Une prothèse peut rarement se rompre après un an ou durer vingt ans ou plus, mais au moins une fois, chez la majorité des femmes, une ré-opération sera nécessaire.

 La rigidité de l’implant, mieux connue sous le nom de contracture capsulaire de grade 3 et 4 selon la classification de Baker, est beaucoup moins fréquente dans les prothèses à surface texturée que dans celles à surface lisse.

La déformation et l’ondulation de la prothèse sont moins fréquentes dans les prothèses, généralement anatomiques, contenant du gel de silicone hautement cohésif.

La rotation de l’implant peut également se produire avec des implants ronds et dépend non seulement de l’implant, mais aussi de la façon dont la poche contenant l’implant est faite ou des caractéristiques de départ du sein.

Dans les mains de chirurgiens expérimentés tunisiens, le risque de rotation est inférieur à 5 % et les réinterventions sont inférieures à 1 % de tous les implants. Dans les cas publiés par les chirurgiens de la liste ci-dessous, la rotation lors d’une augmentation mammaire par implants est de 1%.

Lorsque les canaux galactophores sont préservés et lorsque le chirurgien place l’implant derrière le muscle pectoral, il est toujours possible d’allaiter sans problème. Toutefois, il est recommandé d’en parler avec votre chirurgien qui se chargera de vous l’expliquer selon votre cas et de mieux vous conseiller.

Les informations sur les éventuelles contre-indications et complications de chaque intervention chirurgicale seront fournies lors de la première visite, après l’examen du cas spécifique.