1. Accueil
  2. Augmentation mammaire France

Augmentation mammaire en France : ses particularités et ses avantages

augmentation-mammaire-france

De nos jours, avoir une silhouette bien faite, notamment pour les femmes, est très appréciée de tous. Ainsi, pour pallier certains sentiments de mal aisance vis-à-vis de leur physique. En France, plusieurs femmes font recours à certaines interventions esthétiques telles que l’augmentation mammaire par implants.

Quels sont les avantages de la chirurgie des seins par prothèses ?

Suite à un mauvais développement des tissus de graisses autour des seins ou des glandes mammaires chez les femmes voir une meilleure satisfaction de leurs partenaires ; l’augmentation mammaire en France regorge de multiples effets bénéfiques. Ainsi, elle est de plus en plus appréciée par les Françaises.

Parmi ces avantages, nous pouvons énumérer :

  • La réparation des éventuelles malformations mammaires, parfois d’origine complexe ;
  • L’amélioration de l’aspect des seins ;
  • L’amélioration de l’estime de soi et l’image de soi (de la patiente) ;
  • La personnalisation de l’opération selon le but de la patiente : choix du volume et de la forme de la nouvelle poitrine ;
  • L’amélioration de la sensualité dans le couple ;
  • L’élimination de la timidité, le courage de prendre les initiatives et la parole

Toutefois, chaque patiente peut évoquer particulièrement d’autres bienfaits de l’opération vis-à-vis de sa personne.

Comment se déroule  l’opération pour augmenter la poitrine ?

Lors de l’intervention, l’acte opératoire en lui-même dure environ 50 minutes à 1h30 et est réalisé par un chirurgien plasticien sous anesthésie générale.

Cependant, en tenant en compte la durée de l’hospitalisation, la patiente est admise pendant 24 heures le jour de l’intervention.

L’augmentation mammaire en France peut être effectuée à une patiente ayant au minimum 18 ans. Cependant, dans le cadre de la reconstruction des seins tubéreux et bien d’autres chez les mineures, l’intervention peut être effectuée.

Par ailleurs, l’augmentation mammaire se déroule en plusieurs étapes qui peuvent être résumées par :

L’incision cutanée :

Elle ne se fait pas forcément de la même manière par tous les chirurgiens, car chacun peut avoir une méthode particulière de réalisation. Bien que les techniques d’incision cutanée peuvent différer d’un chirurgien à l’autre. Néanmoins, ils sont appelés à les adapter à la morphologie de chaque patiente (la morphologie thoracique et mammaire, la taille, le poids, les grossesses, les allaitements ou autres).

Ainsi, le chirurgien effectue une incision dans l’aréole, une incision mammaire et une autre dans l’aisselle (si nécessaire).

La pose des prothèses :

La pose des implants (prothèses) ou l’insertion des prothèses peut s’effectuer de trois (3) manières :

  • La mise en place directe des prothèses derrière la glande (au-devant des muscles pectoraux) : en pré musculaire ;
  • La pose des prothèses plus profondément en arrière des muscles pectoraux : en rétro musculaire ;
  • La mise en place des prothèses de façon qu’elles soient à la fois derrière les muscles pectoraux ainsi que derrière la glande détachée du muscle (plus précisément dans sa portion inférieure) : en dual plan.
  • La pose d’un drain et d’un pansement.

Selon le chirurgien ayant effectué l’intervention, il peut avoir la nécessité de mettre en place un drain. Celui-ci sert à évacuer le sang ou l’accumulation des sérosités tout autour des prothèses.

Une fois que l’intervention est effectuée, un pansement (modelant) est réalisé avec un soutien-gorge assez particulier ou avec un bandeau thoracique élastique.

Comment se déroule la période post-opératoire  ?

L’expérience sur l’augmentation mammaire en France montre que les patientes sont de moins en moins plaintives vis-à-vis des suites opératoires.

Par ailleurs, plus de 80 % des patientes arrivent à se doucher, à lever leurs bras au-dessus de la tête, à se nettoyer les cheveux sans une éventuelle aide dans le lendemain de l’intervention.

Bien que dans certains cas, le port du soutien-gorge de maintien peut être recommandé jour et nuit durant 15 jours, en général, il n’est pas obligatoire.

La prise des antidouleurs dépend de chaque patiente. D’ailleurs, certaines n’en prennent plus dans le lendemain. Sinon, en vue de soulager la douleur, la prise d’antalgiques est conseillée pendant 4 jours.

Les jours qui suivent l’opération, il est possible que les seins soient trop fermes ou trop gonflés, qu’elles ne se ressemblent pas (forme et taille différente) ou que leurs aspects changent chaque jour. Ne vous inquiétez pas, tout devient normal au bout de quelques semaines.

Par contre, si les symptômes ci-dessous surgissent, n’hésitez pas d’alerter votre chirurgien :

  • Une grande différence de volume entre les deux seins ;
  • La présence d’une rougeur ou d’une douleur particulière dans une zone de la poitrine
  • Le fait que l’un des seins soit plus couvert d’ecchymoses que l’autre ;
  • 38,5° de fièvre accompagnée d’éventuels frissons ;
  • L’observation d’un écoulement au niveau de la cicatrice.

Quels sont les résultats de l’opérationd es seins ?

L’œdème disparaît complètement après un mois et les muscles pectoraux s’adaptent à la nouvelle morphologie des seins au bout d’un mois également. Ainsi, le résultat peut se juger à partir de là.

Cependant, le résultat définitif de l’intervention s’observe entre 3 mois et une année après l’opération. La cicatrisation disparaît également au fil du temps et tout prend sa forme naturelle.

Bien que le volume mammaire diminue légèrement après l’intervention, les résultats répondent aux attentes des patientes.

Ainsi, l’augmentation mammaire en France est de plus en plus sollicitée.

Les conseils post-opératoires de nos chirurgiens

Après une augmentation mammaire en France, il est strictement déconseillé de reprendre une quelconque activité qui nécessite de l’effort physique (sport, …) durant le premier mois qui suit l’intervention.

Cependant, en vue d’une bonne reprise postopératoire, nos chirurgiens vous prodiguent les conseils nécessaires :

  • Avoir un bon régime alimentaire ;
  • Pratiquer progressivement et suivant les délais des exercices physiques ;
  • Se vêtir des très confortables, larges et faciles à mettre ou à enlever ;
  • Éviter tous les mouvements brusques et bien d’autres.

Quel est le prix de l’augmentation mammaire en France ?

Tout d’abord, il est évident de mentionner que les tarifs et les coûts attribués à l’augmentation mammaire en France peuvent varier suivant plusieurs facteurs dont le lieu, les attentes des patientes, la particularité de l’intervention et bien d’autres.

Cependant, moyennement, cette opération coûte 4000 euros. Si l’intervention a été réalisée dans le cadre d’un acte de chirurgie réparatrice, la sécurité sociale peut se charger du paiement d’une partie de ladite somme.

Peu importe le coût de réalisation de l’intervention, la TVA à 20% est incluse.

Les tarifs relatifs à l’intervention sont présentés aux patientes avant toute prise d’initiatives.

Choisissez avec qui faire votre opération selon les avis certifiés

Avis Chirurgiens

Avis Cliniques/Agences

– Doctour

  • 0 Avis

– L’Hôpital Privé Armand Brillard

  • 0 Avis

– Clinique La Montagne

  • 0 Avis

– La Clinique Ambroise Paré

  • 0 Avis

– L’Hôpital Privé de Vitry

  • 0 Avis

– La Clinique Roosevelt

  • 0 Avis

– La Clinique Jouvenet-Ramsay Santé

  • 0 Avis

– Cliniques Ambroise Paré-Pierre Cherest-Hartmann

  • 0 Avis

– La Clinique Paris-Bercy

  • 0 Avis

– Dentylis – Centre dentaire et ophtalmologique Prony Pereire, Centre dentaire à Paris 17

  • 0 Avis

– Centre Dentaire Pernety, Centre dentaire à Paris 14

  • 0 Avis

– Centre d’orthodontie et de pédodontie Paris Reuilly

  • 0 Avis

– Clinique de l’Alma

  • 0 Avis

– La Clinique Blomet-Ramsay Santé

  • 0 Avis

– DENTALPLAN – Opéra, Centre dentaire à Paris 2

  • 0 Avis

– Le Centre dentaire Denteka

  • 0 Avis

– Hôpital Privé d’Athis Mons

  • 0 Avis

– Hôpital privé de Parly 2 Le Chesnay

  • 0 Avis

– Clinique de chirurgie maxillo-faciale Paris

  • 0 Avis

– L’Institut Laser Vision Noémie de Rothschild

  • 0 Avis

– La Clinica Aesthetic Center / Paris-Champs Elysées

  • 0 Avis

– Phoenix Hair Center

  • 0 Avis

– Hôpital privé Paul d’Egine

  • 0 Avis

– Clinique les Martinets – Ramsay Santé

  • 0 Avis

– Clinique Vauban

  • 0 Avis

– Clinique Internationale du Parc Monceau

  • 0 Avis

– La Clinique Drouot Molitor – Sport et Arthrose

  • 0 Avis

– La Clinique des Champs-Elysées (CRPCE)

  • 0 Avis

– Centre Médico-chirurgical Floréal

  • 0 Avis

– Le pôle de santé du plateau

  • 0 Avis

– Clinique de L’Estrée

  • 0 Avis

– Clinique Clémenceau

  • 0 Avis

– Clinique de Villeneuve-Saint-Georges

  • 0 Avis

– Clinique Victor Hugo – Paris

  • 0 Avis

– Hôpital Européen de Paris-GVM

  • 0 Avis

Les réponses à vos questions concernant la chirurgie des seins par prothèses

Toute femme désirant une augmentation mammaire peut le faire, il n’y a pas de mauvaises candidates. Toutefois, selon votre objectif, le chirurgien s’assure de choisir la technique la mieux adaptée.

Le premier jour de l’intervention, vous pouvez utiliser le gant de bain. Et dès le lendemain, vous pouvez opter pour une douche intégrale tout en enlevant les pansements et sans frotter les parties opérées.

En vue d’éviter toute pression exercée sur les seins, les chirurgiens conseillent les patientes à dormir sur le dos. Car une mauvaise position peut changer la position des implants.

Aucun sport n’est contre-indiqué après une augmentation mammaire par prothèse. Deux mois après l’intervention, la reprise progressive des activités sportives est possible. Ainsi, la patiente peut pratiquer tous les sports sans aucune restriction.