Bypass gastrique

Bypass gastrique

Définition

La technique opératoire du bypass gastrique existe depuis une vingtaine d’années. Elle est généralement pratiquée pour les personnes souffrant d’obésité morbide ou sévère, afin de perdre efficacement du poids sur le long terme. En quoi consiste donc la chirurgie du bypass et quelles sont ses caractéristiques ?

Qu’est-ce qu’un bypass gastrique ?

En matière de chirurgie bariatrique, le bypass gastrique constitue une pratique répondant à un standard bien défini. Le principe de cette opération chirurgicale, destinée aux personnes obèses, est de court-circuiter les étapes normales de digestion. Le chirurgien connecte, en effet, une petite partie de la zone supérieure de l’estomac à l’anse de l’intestin grêle. Ainsi, les aliments ingérés ne passent plus par l’estomac, mais vont presque directement vers l’intestin après avoir traversé la petite poche située en haut de l’estomac. Les effets du bypass gastrique :
  • Ralentir le passage des aliments dans le système digestif
  • Diminuer les secrétions des hormones de ghréline (hormone de l’appétit)
  • Malabsorption des aliments, car digérés de manière incomplète
  • Sensation de malaise lors d’une absorption d’une grande quantité d’aliments sucrés (dumping syndrome)
Cette procédure permet non seulement de réduire considérablement la quantité d’aliments ingérés, mais limite aussi fortement leur assimilation par le système digestif. Si le bypass est considéré comme une chirurgie modifiant de manière définitive le système digestif, elle peut être réversible dans certains cas.
sleeve gastrectomie

Déroulement de la bypass gastrique

Quels sont les cas nécessitant un bypass gastrique ?

Le bypass gastrique peut être envisagé dès l’adolescence et chez les personnes adultes sous réserve de contre-indications ou d’antécédents médicaux pouvant représenter des risques de complications pour le patient.

Le patient souffrant d’obésité sévère ou morbide ne sont éligibles pour cette chirurgie bariatrique qu’en cas d’échec des autres recours ou traitements médicaux. Un indice de masse corporelle (IMC) supérieur ou égal à 40 kg/m² peut nécessiter un bypass gastrique. Aussi, les sujets ayant un IMC de 35 kg/m² et plus, peuvent envisager cette chirurgie bariatrique dans le cas où l’obésité viendrait aggraver d’autres pathologies comme le diabète ou l’hypertension artérielle, les arthroses ou encore l’apnée du sommeil, etc. 

Étant une chirurgie au résultat définitif, le patient doit être informé et préparé à un changement radical de ses habitudes et son hygiène de vie, ainsi qu’à un suivi médical à vie.

Comment se déroule une chirurgie de bypass gastrique ?

Selon les cas, la préparation à une chirurgie de bypass gastrique peut prendre 6 mois à un an. Durant cette période, le patient devra se soumettre aux recommandations et au suivi d’une équipe pluridisciplinaire formée d’un médecin, un nutritionniste, un psychiatre, un coach sportif, etc. Le but est de mettre en place un nouveau régime alimentaire et d’établir des activités physiques et sportives que le patient devra exécuter régulièrement. Le soutien psychologique est aussi capital dans certains cas. Une bonne préparation à la chirurgie augmente considérablement les chances de succès et diminue les risque de rechute et de retour de l’obésité.

L’opération de bypass gastrique se fait sous anesthésie générale et dure, selon les cas, entre 2 et 3 heures. Elle est réalisée généralement sous cœlioscopie sauf contre-indications. Durant l’opération le chirurgien crée un petit réservoir dans la partie haute de l’estomac d’un volume ne dépassant pas les 40 centimètres cubes. L’anse de l’intestin grêle sera, par la suite, attachée à cette petite poche. La longueur de l’anse est proportionnelle à la sévérité de l’obésité du patient. La durée de l’hospitalisation peut varier selon les cas, mais elle est généralement d’une durée allant de 5 à 8 jours. À la fin de l’opération, la suture se fait avec du fil résorbable. La durée de repos nécessaire suite à un bypass gastrique est d’environ deux semaines.

Qu'en est-il des suites opératoires d'une chirurgie de bypass gastrique ?

Le bypass gastrique est une chirurgie lourde et invasive, les douleurs qu’elle engendre sont traités par l’administration d’antalgiques. Les complications post-opératoires du bypass gastrique sont rares. Étant peu probables, elles valent d’être connues. Les risques les plus communs sont ceux d’apparition de fistules (dans 2 à 4 % des cas). Les cas d’hémorragies, d’ulcères, de reflux et d’occlusions intestinales sont peu probables avec un taux ne dépassant pas le 1 % des cas.

 

Suite à un bypass gastrique, et comme dans toute chirurgie bariatrique, le patient est tenu de changer radicalement d’hygiène de vie en s’alimentant de manière saine et équilibrée et de pratiquer des activités physiques et sportives adaptées à sa condition. Il est aussi impératif de consulter régulièrement l’équipe pluridisciplinaire qui a effectué son bypass gastrique.

Quels sont les résultats d'une chirurgie de bypass gastrique ?

 

Le bypass gastrique pourrait entraîner une perte de poids net égale à 65 % du poids du patient avant l’opération sur une durée de 5 années. La perte de poids étant très importante les premiers mois après la chirurgie, le patient perd en gras, mais aussi en masse musculaire, d’où l’importance de garder une activité sportive adaptée.

 

Photos de la bypass gastrique

Prix du bypass gastrique