1. Accueil
  2. Quel est l’âge idéal pour subir une réduction mammaire ?
Quel est l’âge idéal pour subir une réduction mammaire ?

Quel est l’âge idéal pour subir une réduction mammaire ?

  • 2022-12-05
  • 0 J`aime
  • 82 Vue
  • 0 commentaires

La réduction mammaire est l’une des opérations esthétiques les plus utilisées. Bien qu’il s’agit d’un traitement chirurgical très répandu, ce dernier exige quelques consignes. Qu’elle soit fonctionnelle ou esthétique, cette intervention chirurgicale est considérée comme étant la solution la plus efficace pour se réconcilier avec son corps. Il s’agit d’une technique chirurgicale indiquée en cas de poitrine volumineuse et/ou tombante.

Qu’est-ce qu’une réduction mammaire ?

La réduction mammaire est une opération de chirurgie esthétique indiquée en cas de volume excessif de la poitrine et qui peut se faire à un certain âge. Interrogée sur les raisons fréquentes qui poussent les patientes à subir une réduction mammaire, un chirurgien a ainsi déclaré « De nombreuses jeunes patientes souhaitent réduire leurs seins pour pouvoir faire du sport sans contraintes ou choisir des tenues vestimentaires qu’elles n’osent pas porter ». Hormis ses finalités purement esthétiques, une réduction mammaire est souvent indiquée pour traiter une malformation génitale.

Réduction mammaire : pour qui ?

La chirurgie mammaire est considérée pour certaines personnes comme l’ultime façon qui permet de traiter une poitrine volumineuse. Cependant, il est à noter que cette intervention chirurgicale est étroitement liée par des conditions (santé, âge, bilan…). L’une des conditions qu’il ne faut surtout pas négliger, c’est l’âge. Bien que cette opération de chirurgie mammaire s’adresse à toute personne voulant réduire la taille de sa poitrine, l’âge de la personne qui va être opérée ne doit pas être moins de 16 ans. Dans ces cas de figure, une opération peut avoir lieu dès que les seins seront formés. Autrement dit, toute personne ayant dépassé l’âge de la puberté pourrait avoir recours à une réduction mammaire. Il est à noter qu’une réduction mammaire peut avoir des finalités esthétiques et/ou réparatrices.

Est-il possible de subir une réduction mammaire avant 18 ans ?

Contrairement à plusieurs interventions de chirurgie esthétique, une réduction mammaire est conditionnée par plusieurs facteurs. L’âge de la patiente peut changer la donne. En effet, il est important de savoir que le fait de subir une réduction mammaire avant 18 ans peut provoquer des risques. Cette technique chirurgicale s’adresse à toutes celles qui ont dépassé l’âge de la puberté. Une fois la formation des seins achevée, cette technique chirurgicale devient sans risque.

Faut-il faire cette chirurgie avant ou après ses grossesses ?

Il est possible de subir cette intervention chirurgicale avant de mener à bien une grossesse. Cependant, il est conseillé d’attendre au moins 8 mois à un an après une réduction mammaire pour tomber enceinte. En effet, il est à noter que la grossesse et l’allaitement provoque une variation de la taille de la poitrine, entraînant un affaissement des seins. Ainsi, il est donc important de savoir que le rendu obtenu après une grossesse n’est pas garanti.

L’allaitement après une réduction mammaire ?

La capacité d’allaitement après la chirurgie de réduction dépend à la fois de l’opération chirurgicale et la composition anatomique de la personne opérée. Si les canaux de production de lait situés dans la partie supérieure de la poitrine sont préservés, la patiente ayant eu recours à une réduction mammaire peut produire du lait maternel à son bébé.

La réduction mammaire provoque-t-elle des risques ?

Comme la plupart des interventions chirurgicales, une réduction mammaire peut provoquer certaines complications. Ces dernières sont le plus souvent liées à une faute d’intolérance médicale ou encore à des problèmes d’infection. Il est donc important de s’adresser à un chirurgien spécialiste avant de subir cette opération esthétique. Une réduction mammaire peut parfois donner suite à problèmes graves. Une mal-conservation des canaux de production du lait maternel peut empêcher une maman d’allaiter ses bébés à vie.

Laissez un commentaire