1. Accueil
  2. Lifting mammaire Turquie

Ce qu’il faut savoir sur le lifting mammaire en Turquie

lifting-seins-turquie

La ptôse mammaire peut dépendre de divers facteurs : caractéristiques de la peau, composante adipeuse, composante glandulaire, grossesse, allaitement, perte de poids drastique et brutale, vieillissement, ménopause, etc.

Le lifting des seins à faire en Turquie, appelé aussi mastopexie, est indiqué pour les femmes qui souhaitent lifter les seins affaissés (ptôse mammaire) ou réduire et modifier la forme et la taille de l’aréole.

Les avantages de faire un lifting mammaire en Turquie

Le lifting mammaire en Turquie permet de rendre l’apparence de la poitrine plus harmonieuse, proportionnée, tonique et désirable. La procédure permet d’obtenir des résultats, à travers quelques variations dans le plan d’exploitation, notamment :

  • Lifter et raffermir les seins tout en conservant leur volume d’origine. (lifting des seins)
  • Améliorer la texture et la forme des seins en comblant les volumes. (Mastopexie avec implants)
  • Améliorer le profil des seins et réduit leur volume (mastopexie avec réduction mammaire).
  • Associer une augmentation afin d’avoir des seins plus volumineux sans toutefois dépenser beaucoup d’argent

Déroulement de la plastie mammaire des seins tombants

Le lifting des seins en Turquie est généralement réalisé sous anesthésie générale, bien que dans certains cas, si l’étendue de l’opération est limitée, une anesthésie locale avec sédation peut être ordonnée.

Une fois les incisions nécessaires réalisées, le chirurgien retirera l’excès de tissu et déplacera l’aréole et le mamelon vers le nouvel emplacement, en réduisant si nécessaire, les mamelons trop gros ou irréguliers.

Les cicatrices, inévitables dans ce type d’opération, seront encore fines et auront tendance à s’éclaircir au fil des mois. Les signes des incisions dépendent de la technique utilisée.

Suites opératoires du lifting seins effectué en Turquie

Le gonflement et la douleur postopératoires sont des conséquences normales, car la mastopexie implique à la fois les tissus mammaires superficiels et profonds. La douleur sera facilement contrôlée par les analgésiques prescrits.

Une fois les pansements retirés quelques jours après la chirurgie, la patiente devra porter un soutien-gorge spécial de maintien pendant un mois, jour et nuit, ce qui aidera à stabiliser les tissus. Une quinzaine de jours après l’intervention, le chirurgien retirera les points de suture.

Un léger engourdissement des mamelons dans les premiers jours après la chirurgie est à considérer comme normal : il disparaîtra en peu de temps.

Résultats lifting mammaire

Les résultats d’un lifting mammaire en Turquie sont esthétiquement comparables à ceux de la réduction mammaire.

Une fois la cicatrisation terminée, le sein aura une forme améliorée à la fois frontalement et latéralement, les mamelons étant remis au bon endroit. L’apparence générale sera rajeunie avec des bénéfices significatifs pour toute la silhouette.

Les conseils post-opératoires recommandés par le chirurgien

Comme pour les autres opérations mammaires, les efforts lourds sont fortement déconseillés, du moins jusqu’à la guérison complète des incisions : le gonflement qui pourrait survenir exercerait une pression néfaste sur les incisions.

  • Arrêtez de fumer. Le tabagisme favorise l’apparition d’infections là où il y a des plaies chirurgicales. Il altère également l’apport sanguin à la peau et cela ralentit le processus de guérison. Généralement, les médecins conseillent d’arrêter de fumer au moins deux semaines avant et après l’opération ;
  • Arrêtez toute prise de médicaments antiplaquettaires (aspirine) et anticoagulants.

Prix d’un lifting mammaire en Turquie

La chirurgie de lifting des seins a un coût lié à une série de facteurs :

  • Procédure réalisée au bloc opératoire conformément à la loi et sous la surveillance continue de l’anesthésiste.
  • Surveillance des signes vitaux : avant, pendant et après la chirurgie.
  • Utilisation d’implants mammaires d’excellente qualité (Allergan).
  • Le prix comprend tous les frais : les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, les frais de bloc opératoire, d’hospitalisation, les prothèses, les pansements et les éventuels contrôles postopératoires.

On estime qu’un lifting seins en Turquie a un prix moyen de 2000€ à 3000€. Un lifting mammaire en Turquie peut être combiné avec d’autres interventions esthétiques, ainsi, la patiente bénéficie d’un prix spécial.

Choisissez avec qui faire votre opération selon les avis certifiés

Avis Cliniques/Agences

– Acıbadem Maslak Hospital : chirurgie esthétique du corps en Turquie

  • 0 Avis

– Remed Health

  • 0 Avis

– Dental Clinic Turkey

  • 0 Avis

– Virtual Clinic

  • 0 Avis

– TurquieSanté

  • 0 Avis

– TravelMEDI

  • 0 Avis

– Ixora Life Clinic

  • 0 Avis

– Estbody

  • 0 Avis

– Aytclinic : chirurgie esthétique en Turquie

  • 0 Avis

– Dunya Goz Hastanesi Atakoy

  • 0 Avis

– Liv Hospital Ulus Istanbul

  • 0 Avis

– Dunya Goz Hastanesi Altunizade

  • 0 Avis

– Uzmanlar Dental Clinic

  • 0 Avis

– UDC – Universal Dent Clinic

  • 0 Avis

– Discim Agiz ve Dis Sagligi Hizmetleri Ltd Sti

  • 0 Avis

– Jinemed Hospital

  • 0 Avis

– Kadikoy Hastanesi

  • 0 Avis

– Kavacik Medikal

  • 0 Avis

– Sante Plus Hastanesi

  • 0 Avis

– Ozel Yılmaz Saglık Hizmetleri

  • 0 Avis

– Hisar Intercontinental Hospital

  • 0 Avis

– Hizmet Hospital

  • 0 Avis

– Istanbul Florence Nightingale Hastanesi

  • 0 Avis

– Istanbul Hizmet Hospital

  • 0 Avis

– Ozel GSM Gisbir Saglık Merkezi Hastanesi

  • 0 Avis

– Memorial Şişli Hospital

  • 0 Avis

– Memorial Atasehir Hospital

  • 0 Avis

– VIP Health Ambassador

  • 0 Avis

– Health Tourism and Co

  • 0 Avis

– Lifemed special Medical Center

  • 0 Avis

– Istanbul Aesthetic Center

  • 0 Avis

– Asya Hospital

  • 0 Avis

– SALUSS Medical Center

  • 0 Avis

– Hisar Hospital Intercontinental

  • 0 Avis

– Vanity Aesthetics

  • 0 Avis

Réponses à toutes vos questions concernant la mastopexie

Oui, la chirurgie de mastopexie implique des incisions, qui laissent des cicatrices qui s’étendent du bord inférieur de l’aréole jusqu’au sillon mammaire décrivant une simple verticale ou une cicatrice en forme de « J » voire de « T » inversé.

Malgré l’étendue ces cicatrices sont généralement de bonne qualité et restent cachées par le soutien-gorge ou, à la mer, par le maillot de bain.

La ptôse mammaire est un processus chronique et irréversible : une fois que les structures tissulaires du sein ont cédé mécaniquement, il n’y a pas de traitement médical ou de « pommade miraculeuse » qui puisse contrer l’affaissement dû à la force de gravité.

La ptôse nécessite nécessairement l’utilisation de la mastopexie pour restaurer la région mammaire dans un état d’acceptabilité et d’harmonie.

Non, la chirurgie n’est absolument pas douloureuse, car elle est réalisée sous anesthésie générale.

La douleur postopératoire est généralement modérée à légère et peut être contrôlée en toute sécurité avec des analgésiques standards.

Oui, tant que l’état de santé général du patient le permet.

Le lifting des seins est une opération très exigeante pour le corps de la patiente, et cela doit toujours être pris en compte.

Cela dit, le lifting des seins peut être combiné, par exemple, avec une abdominoplastie.

Comme pour toute chirurgie esthétique impliquant le sein, il est préférable d’attendre que la patiente ait terminé sa maturation sexuelle, et que les tissus mammaires se soient donc stabilisés.

Cela se produit généralement vers l’âge de 16 ou 18 ans.

En revanche, il n’y a pas de limites d’âge pour les patients adultes : il est possible de pratiquer une mastopexie même à 70 ans, si l’état de santé général du patient le permet.